Lutter contre l’exclusion des jeunes en grande difficulté, accompagner, éduquer et scolariser, on fait ça depuis plus de 20 ans!

La mission de Déclic

 

Déclic est un organisme de charité qui prend en charge, éduque et soutien la scolarisation des jeunes adultes en difficulté et en détresse psychosociale. Des jeunes âgés de 18 à 24 ans qui, malgré leurs parcours de vie difficiles, peuvent être scolarisés et sont capables d’intégrer le marché du travail.

L’aide que Déclic apporte à ces jeunes a pour effet de briser le cercle vicieux d’exclusion, de dépendances et de désorganisation dans lequel ils évoluent.

Pour Déclic, l’Éducation est la clé
de la réinsertion sociale
et professionnelle

Rémi-Pierre Paquin, porte-parole de Déclic

Les jeunes que nous aidons

  • Ils nous arrivent parfois des centres jeunesse, parfois des écoles secondaires qu’ils ont quittées prématurément.
  • Ils peuvent être référés par un intervenant communautaire, un ancien participant de Déclic ou par un parent inquiet et épuisé.
  • Ils ont des difficultés d’adaptation scolaire importantes ou des troubles d’apprentissage qui ont provoqué leur décrochage.
  • Plusieurs ont des maladies mentales comme la dépression et les phobies sociales qui les paralysent et affectent toutes les dimensions de leurs vies.
  • Beaucoup d’entre eux ont survécu à des traumatismes. Les troubles de l’attachement et tous leurs effets sur le fonctionnement en société sont fréquents.
  • Certains sont itinérants ou à risque de le devenir. D’autres présentent des comportements délinquants.
  • La rupture sociale et/ou familiale est fréquente.
  • Ils ont, pour la plupart, développé des dépendances de toutes sortes, difficiles à surmonter.

Quand on considère l’ensemble de leurs difficultés, force est d’admettre que ces jeunes ne pourront être scolarisés et ne pourront insérer le marché du travail que si on les prend en charge adéquatement et qu’on leur offre un soutien adapté à la complexité de leurs problématiques personnelles.

Nos résultats

Après 5 ans, plus de 80% des jeunes ayant bénéficié des interventions de Déclic ont réussi leur démarche d’insertion scolaire et professionnelle puisqu’ils fréquentent toujours ou ont terminé un programme de formation qualifiant ou parce qu’ils ont inséré le marché de l’emploi.

La rentabilité de Déclic

Pour les fins de ce calcul, nous considérons que chaque année, ce sont 100 jeunes qui sont pris en charge chez Déclic.

Au moment de leur prise en charge :

– 15% sont en situation d’itinérance ou à risque d’itinérance.
– 85 % sont déjà prestataires ou on fait une demande d’aide sociale.

En considérant :

Qu’il en le coûte à la société québécoise 20 000 $ par année pour palier aux multiples problèmes d’un jeune en situation d’itinérance. [1]

Qu’il en coûte à la société québécoise 7 700 $ par année pour chaque jeune qui vit de l’aide sociale [2]

Que suite aux interventions de Déclic, 80% des jeunes réussissent à s’insérer dans la collectivité et quittent l’aide sociale dans des délais de 3 à 5 ans.

On peut conclure :

Qu’il en coûte à la société québécoise 240 000 $ annuellement si l’on considère uniquement les coûts reliés à l’itinérance de ces jeunes.

Que le coût annuel pour ces jeunes qui ont recours à l’aide sociale est de 523 600 $ pour la société québécoise.

Qu’en considérant le taux de réussite de Déclic auprès de sa clientèle,  c’est une économie annuelle potentielle d’au moins 760 000 $ que peut réaliser l’état. 760 000 $ chaque année plus l’indexation et ce, pour le reste de leur vie.

Que ces jeunes, une fois leur parcours d’insertion achevé, contribuent socialement et économiquement au lieu de ne représenter que des coûts et des charges pour la collectivité.

Chez Déclic, il en coûte environ 3 500 $ par année pour prendre en charge,  éduquer et soutenir la scolarisation d’un de nos jeunes. Un investissement dont on ne peut questionner la rentabilité.

[1] L’itinérance chez les jeunes au Canada, En route vers des solutions, Raising the Roof, p.15 **
[2] Site Internet : emploi et solidarité sociale / montant des prestations selon votre situation en vigueur au 1er janvier 2013.
Contactez-nous!

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt